DR. MOLINERI | 03 20 96 25 74 |

L'implant dentaire


Un implant dentaire est assimilable à une racine artificielle. En effet, l'implant remplace la racine d'une dent absente et sert de support à une couronne, ou à un bridge, ou à une prothèse amovible.

De part sa forme similaire à une vis et de part sa nature biocompatible en titane, l'implant est logé dans l'os afin de favoriser une cicatrisation osseuse autour lui-même, phénomène appelé ostéointégration.


Indications et contre-indications :


Afin de poser un implant de façon pérenne, il est important d'avoir un volume osseux suffisant et également de bonne qualité. Des examens radiologiques, notamment un scanner, permettent d'évaluer ces paramètres. Afin d'optimiser les cicatrisations osseuse et gingivale, la cavité buccale doit être saine d'où l'importance d'assurer une hygiène bucco-dentaire irréprochable.

Les contre-indications seront appréhendées avec le questionnaire médical. Pour tout défaut osseux, une greffe osseuse pourra être envisagée.

Un implant peut être mis en place, soit immédiatement après l’extraction d’une dent, soit après la cicatrisation de l’os et de la gencive. L’acte chirurgical est souvent simple, peu douloureux et se fait sous anesthésie locale .

La prothèse définitive est réalisée après la cicatrisation de l’os autour de l’implant dans un délai de 4 à 6 mois. Sous certaines conditions, une prothèse provisoire peut être mise en place immédiatement après la pose de l’implant.